Installation d’arrosage automatique


Installation d’arrosage automatique

PSP – PARC SPORT PAYSAGE installe votre arrosage automatique dans les Alpes Maritimes (06), le Var (83) et les Bouches du Rhone (13). L’arrosage automatique et l’irrigation sont les installations indispensables de vos jardins et parcs. En effet, sans un apport d’eau régulé, vos plantes souffriront et votre jardin va se détériorer au fil du temps. L’ingénierie de l’arrosage est assez complexe, et dépend de nombreux facteurs comme le lieux, l’ensoleillement, le type de terrain, les plantes, la pression et le débit d’eau disponible, …

Chaque projet doit être étudié avec minutie pour optimiser les apports d’eau à chaque plante ou à chaque zone d’arrosage. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels de l’installation d’arrosage automatique pour une étude de votre projet. Vous serez gagnant sur le long terme (économie d’eau et vivacité de vos plantation). Pour concevoir une étude d’installation d’arrosage automatique, il faut toujours déterminer les types de zones qui ne peuvent pas être mélangées :
  • Zones Gazon : arrosées par aspersion uniquement grâce à des tuyères ou des arroseurs
  • Zones de Massifs : arrosées par goutte à goutte ou par arroseurs sur perche si les plantes sont basses
  • Zones d’Arbres isolés ou massif régulier (type lavande) : arrosées essentiellement par un système de goutte à goutte


Méthodologie de l’installation d’un système d’arrosage automatique

  1. Où est l’eau ? La première étape consiste à déterminer le débit et la pression disponible pour l’arrosage. Pour cela on intervient sur place avec un détendeur réglé sur 4 bar pour calculer le débit disponible.
  2. Etude des zones d’arrosages : En fonction du débit d’eau, nous calculons chaque zone. Par exemple pour 3 m3/h on ne pourra mettre que 6 tuyeres 180° ou 3 arroseurs 360° qui arrosent sur 4,5M de rayon.
  3. Implantation des arroseurs : L’emplacement de chaque arroseur est marquée ainsi que la position des tuyaux
  4. Tranchées : Les tranchées pour passer les tuyaux sont faites avec une mini pelle, une trancheuse mécanique ou manuellement.
  5. Les tuyaux : Les tuyaux en Polyéthylène (PEHD) sont passé dans les tranchées. On utilise des tuyaux 10bar jusqu’aux électrovannes et 6bar après les électrovannes. On commence toujours par les plus tuyaux de plus grosses section puis les plus petits.
  6. Prise en charge : Chaque emplacement d’arroseur est équipé d’un collier de prise en charge, et d’un bout de tuyaux de 16.
  7. Raccordement : Les électrovannes sont misent en place, à chaque arrivée on implante une vanne manuelle (pour couper l’eau en cas de besoin, une vanne maitresse et des électrovannes secondaires.
  8. Test de fuite : Un premier test est effectué avec les tuyaux ouvert pour purger, puis avec les tuyaux pincés pour la mise en pression.
  9. Remblai : Les tranchées sont fermées.
  10. Pose des arroseurs : Les arroseurs, asperseurs, goutte à goutte sont installés et réglés.
  11. Programmation : Le programmateur est installé dans le local technique, raccordé aux électrovannes et programmé pour les différentes zones
  12. Vérification et formation : Après un cycle complet, nous vérifions les arrosages, zones par zone, arroseur par arroseur et nous formons le client à la modification du programme d’arrosage.

 

Zone d’intervention

Nous intervenons dans les Alpes Maritimes (06) et le Var (83).